L@ MEMOIRE DU CINEM@

Entre deux rives 2006 . Keanu Reeves 1964

 

 

 

reeves1.jpg

 

 

 

UNE PARTIE DE SA BIOGRAPHIE .

 

 

 

De son vrai nom, Keanu Charles Reeves, est né le 2 septembre 1964 à Beyrouth la capitale du Liban,  est un acteurcanadien. Il est le fils de Patricia Taylor et de Samuel Nowlin Reeves, Jr., géologue. La mère de Keanu estbritannique, et son père est américain d'origines hawaïenne, avec des racines chinoises, irlandaises et portugaises. Sa mère travaillait à Beyrouth quand elle rencontra son père. Son père travaillait comme ouvrier non qualifié et passait son diplôme lorsqu'il est incarcéré à Hawaï à l'aéroport international de Hilo pour trafic d'héroïne. Il abandonne son épouse et sa famille lorsque Keanu avait trois ans. Il connaît une enfance instable, déménage fréquemment, et vit aux côtés de beaux-pères successifs. Suite au divorce de ses parents en 1967, sa mère devient designer et sa famille emménage à Sydney, en Australie puis à New York, aux États-Unis. Là-bas, elle fait la rencontre de Paul Aaron, un réalisateur hollywoodien. Le couple emménage à Toronto, au Canada ; ils divorcent en 1971. La mère de Reeves épouse ensuite Robert Miller, un promoteur, en 1976 ; le couple divorce en 1980. Elle se stabilise finalement avec son quatrième mari, Jack Bond, un visagiste ; le mariage prend fin en 1994. De son coté, il n'a jamais été marié. En décembre 1999, sa petite amie Jennifer Syme, âgée de 27 ans, donne naissance à une fille mort-née appelée Ava Archer Syme-Reeves. En avril 2001, Jennifer est tuée dans un accident de voiture. Elle est enterrée à côté de leur fille dans le Westwood Village Memorial Park Cemetery à Los Angeles, en Californie. Il commence sa carrière d'acteur à l'âge de neuf ans. Il apparaît dans la production Damn Yankees. À quinze ans, il joue Mercutio dans Roméo et Juliette, au théâtre de Leah Posluns. Keanu fait ses débuts à l'écran dans une série comique sur la CBC,Hangin'in. Au début des années 1980, il apparaît dans des publicités dont une pour Coca-Cola, des courts-métrages comprenant un drame sur NFB One Step Away, et enfin, le succès culte de Brad Fraser Wolf Boy. En 1984, il joue dans la série Going Great. Il se considère comme non-religieux mais s'intéresse malgré tout au bouddhisme.

 

 

 

 

 

reeves2.jpg

 

 

 

 

UNE PARTIE DE SA FILMOGRAPHIE .  ( 1980/1990 )

 

 

 

  • 1985 : One Step Away de Robert Fortier : Ron Petrie
  • 1986 : Brotherhood of justice de Charles Braverman : Derek
  • 1986 : Flying de Paul Lynch : Tommy Wernicke
  • 1986 : Youngblood de Peter Markle : Heaver Lempelius
  • 1986 : Le Fleuve de la mort de Tim Hunter : Matt
  • 1988 : The Night Before de Thom Eberhardt : Winston Connelly
  • 1988 : Permanent Record de Marisa Silver : Chris Townsend
  • 1988 : Le Prince de Pennsylvanie  de Ron Nyswaner : Rupert Marshetta
  • 1988 : Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears : Le chevalier Danceny
  • 1989 : Bill and Ted's Excellent Adventure de Stephen Herek : Theodore  Logan
  • 1989 : Portrait craché d'une famille modèle ( de Ron Howard : Tod Higgins
  • 1990 : Je t'aime à te tuer  de Lawrence Kasdan : Marlon James
  • 1990 : Tante Julia et le scribouillard  de Jon Amiel : Martin Loader
  • 1991 : Captivated '92: The Video Collection de George Lucas 
  • 1991 : Providence de David Mackay : Eric
  • 1991 : Point Break, extrême limite de Kathryn Bigelow: Johnny Utah
  • 1991 : Les Aventures de Bill et Ted  de Peter Hewitt : Theodore « Ted » Logan
  • 1991 : My Own Private Idaho de Gus Van Sant : Scott Faver
  • 1992 : Dracula de Francis Ford Coppola : Jonathan Harker
  • 1993 : Beaucoup de bruit pour rien  : Don Juan
  • 1993 : La Cité des monstres  de Tom Stern et Alex Winter : Ortiz The Dog Boy
  • 1993 : Even Cowgirls Get the Blues de Gus Van Sant : Julian Gitchie
  • 1993 : Little Buddha de Bernardo Bertolucci : Siddhartha
  • 1994 : Speed de Jan de Bont : Jack Traven
  • 1995 : Johnny Mnemonic de Robert Longo : Johnny Smith
  • 1995 : Les Vendanges de feu  d'Alfonso Arau : Paul Sutton
  • 1996 : Poursuite  d'Andrew Davis : Eddie Kasalivich
  • 1996 : Feeling Minnesota de Steven Baigelman : Jjaks Clayton
  • 1997 : Suicide Club de Stephen T. Kay : Harry
  • 1997 : L'Associé du diable  de Taylor Hackford : Kevin Lomax
  • 1999 : Matrix  des frères Wachowski : Neo/Thomas A. Anderson
  • 1999 : Me and Will de Melissa Behr et Sherrie Rose : Lui-même

 

 

 

 

A SUIVRE .



28/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres